7E42CFC0-58CA-4426-BC01-B88A817CAA43 Created with sketchtool. Inscrivez-vous 3 questions à… Ludovic Coralie, Chief Technical & Product Officer « Plateformes Digitales »

    Vos informations :

    * Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires. Le formulaire est destiné à des professionnels.

    Les finalités des traitements que Tessi effectue sont les suivantes : envoi d’informations commerciales et/ou de notifications et/ou de documents demandés, gestion des relations avec nos prospects et/ou nos clients et/ou nos partenaires. En savoir plus

    7E42CFC0-58CA-4426-BC01-B88A817CAA43 Created with sketchtool. Webinaire

    Erreur : Formulaire de contact non trouvé !

    Quelles sont les attentes des entreprises en matière de confiance numérique ? Quelles sont les solutions proposées pour y répondre, ainsi que les technologies émergentes et les normes en matière de confiance numérique et de protection des données ? Réponses de Ludovic Coralie, Chief Technical & Product Officer « Plateformes Digitales ».

    Quelles sont les attentes des entreprises sur le sujet de la confiance numérique et quelles sont les principales solutions et technologies que vous proposez pour y répondre ?

    La transformation digitale des organisations publiques et privées a été accélérée par la crise sanitaire liée au COVID, avec 60% des organisations considérant la pandémie comme un levier fort pour la confiance numérique, selon une étude Markess by Exaegis. Cependant, cette transition a également engendré de nouveaux risques, tels que les cyberattaques et la fraude documentaire, estimée à 200 milliards de dollars à l’échelle mondiale. Selon une étude du CREDOC, chaque année en France, environ 60 000 identités sont volées, impactant près de 210 000 victimes.

    Pour répondre à ces enjeux, les entreprises ont adopté des outils de confiance numérique, tels que la signature électronique ou les selfcare et autres portails clients ou salariés permettant d’offrir un accès numérique à des documents et données (bulletins de paie, factures, contrats…).

    Les solutions que nous proposons pour faire face à ces défis de plus en plus présents incluent l’onboarding et l’attribution d‘identités numériques, les ID Wallets, la signature électronique, l’authentification multi-facteurs, la détection de fraude en ligne et les certificats PKI. Ces technologies renforcent la sécurité et la confiance numérique tout au long de la relation d’affaires, protégeant les clients et les activités des entreprises.

    Comment les technologies émergentes telles que la Blockchain peuvent-elles contribuer à renforcer la confiance numérique ?

    Si l’on s’intéresse à la technologie Blockchain par exemple, celle-ci peut être comparée à une base de données décentralisée stockant des blocs de données cryptés, les enchaînant pour former une source unique de données transparentes dans un ordre chronologique pour ses participants.

    En termes de confiance numérique, l’un des principaux arguments de vente de la Blockchain est qu’une fois les données ajoutées à la chaîne, celles-ci ne peuvent être ni modifiées ni supprimées. Cela rend la Blockchain digne de confiance.

    La Blockchain apparaît d’ailleurs comme une solution idéale pour la gestion des données grâce à sa transparence, son immédiateté et sa traçabilité sur un registre partagé. Utilisable pour tout élément de valeur, elle permet de suivre diverses transactions telles que les paiements, documents, comptes et commandes. Les membres ayant accès à la Blockchain bénéficient d’une vue permanente et transparente des données, renforçant ainsi la confiance dans le partage d’informations.

    Quelles sont les principales normes et réglementations en matière de confiance numérique et de protection des données que vous suivez pour garantir la conformité de ses services ?

    Les enjeux autour de la cybermalveillance et de la fraude ont fait bouger les lignes des législateurs en faveur d’une réglementation des relations digitales. Le règlement eIDAS est la base de la législation européenne sur l’identité numérique et définit différents niveaux de confiance, les pays membres adaptant ce texte pour établir leur propre cadre juridique, comme la France avec le référentiel PVID.

    Ces réglementations apportent un cadre juridique aux relations à distance, offrant sécurité et confiance. Toutefois, leur complexité peut être déroutante pour certains décideurs. L’identité numérique réutilisable simplifie les processus à distance et facilite l’usage du numérique. Il est alors essentiel de s’appuyer sur un prestataire reconnu Tiers de confiance.

    Pour délivrer ces services de confiance, Certigna est reconnue Tiers de confiance par l’ANSSI. Ainsi, nous disposons des certifications et qualifications garantes du plus haut niveau d’exigences en matière de sécurité pour le numérique.

    • Autorité de Certification
    • Qualification eIDAS, et sa révision eIDAS 2.0 (EUIDWallet)
    • Certification HDS
    • Certification ISO/CEI 27001

     

    En savoir plus sur nos offres de Sécurité & Confiance numérique

    Expertise & innovation,
    découvrez toute l'actualité Tessi

    • Vignette-Tessi-2023