7E42CFC0-58CA-4426-BC01-B88A817CAA43 Created with sketchtool. Inscrivez-vous 3 questions à… Khalid FAKHR EDDINE, Directeur de la Stratégie des Offres Digitales

    Vos informations :

    * Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires. Le formulaire est destiné à des professionnels.

    Les finalités des traitements que Tessi effectue sont les suivantes : envoi d’informations commerciales et/ou de notifications et/ou de documents demandés, gestion des relations avec nos prospects et/ou nos clients et/ou nos partenaires. En savoir plus

    7E42CFC0-58CA-4426-BC01-B88A817CAA43 Created with sketchtool. Webinaire

    Erreur : Formulaire de contact non trouvé !

    La confiance numérique est essentielle pour les organisations qui souhaitent établir des relations durables avec leurs clients et partenaires dans un environnement de plus en plus digitalisé. Cependant, les vulnérabilités et menaces liées à la transformation digitale peuvent éroder cette confiance. Dans cet article, Khalid FAKHR EDDINE, Directeur de la Stratégie des Offres Digitales, répond à trois questions clés sur les menaces actuelles en matière de sécurité digitale, les stratégies à mettre en place pour assurer la confiance numérique et les défis à relever pour se conformer aux réglementations en vigueur.

    Quelles sont les principales menaces actuelles en matière de sécurité digitale auxquelles les organisations doivent faire face pour assurer la confiance numérique de leurs clients et partenaires ?

    La confiance numérique concerne l’intégralité des relations et transactions entre fournisseurs de services et usagers. L’exploitation inéquitable des données personnelles qui découlent de ces interactions crée un déséquilibre et érode la confiance. Construire cette confiance est difficile, surtout dans un monde de plus en plus digitalisé où les interactions personnelles sont rares.

    Pour l’instaurer, les entreprises doivent prendre en compte les vulnérabilités et menaces liées à leur transformation digitale, dont les trois principales que sont la cybercriminalité, l’espionnage et la déstabilisation, qui touchent toutes les organisations.

    La perte de confiance est logique face aux violations de données. Malgré cela, nous continuons à partager nos informations en ligne par commodité et nécessité. Le nombre croissant de cyberattaques et les rançons payées témoignent de la vulnérabilité des écosystèmes informatiques.

    Finalement, les entreprises offrant les plateformes les plus sécurisées et une confiance numérique élevée seront privilégiées par les consommateurs.

    Comment les entreprises peuvent-elles mettre en place une stratégie de confiance numérique robuste pour protéger leurs données et leurs infrastructures ?

    Toute stratégie de gestion des risques numériques, et par conséquent de confiance numérique, doit intégrer un cadre comprenant :

    1. L’évaluation du risque numérique comme risque stratégique d’entreprise
    2. L’intégration de la sécurité numérique au cœur de la gouvernance d’entreprise
    3. La construction progressive d’un socle de sécurité en termes de protection, défense et résilience
    4. La gestion du risque par l’amélioration continue, la veille sur les menaces numériques et les audits de sécurité
    5. Des tests réguliers de résilience via des exercices de gestion de crise
    6. La valorisation de la cybersécurité pour inspirer confiance aux clients et partenaires, et l’utiliser comme avantage compétitif

    Quels sont les principaux défis rencontrés par les entreprises lors de la mise en conformité avec les réglementations en vigueur pour garantir la confiance numérique ?

    Le RGPD est la toute première réglementation en matière de confiance numérique, visant à protéger les individus grâce à des systèmes d’information fiables. L’objectif d’un projet de mise en conformité au RGPD est avant tout d’atteindre un niveau de protection suffisant et adéquat face aux risques.

    Parmi les défis à surmonter lors de la mise en place d’un programme RGPD, on peut citer à titre indicatif les tâches suivantes :

    1. Cartographier les traitements de données personnelles
    2. Déterminer les finalités du traitement des données pour éviter les usages incompatibles
    3. Fixer une durée de conservation des données liée à la finalité du traitement
    4. Conserver les données uniquement pendant la durée nécessaire
    5. Recueillir le consentement RGPD des usagers concernés
    6. Assurer la gouvernance des données collectées durant les interactions
    7. Prévoir une mise à jour constante des procédures et politiques internes

     

    En savoir plus sur nos offres de Sécurité & Confiance numérique

    Expertise & innovation,
    découvrez toute l'actualité Tessi

    • Vignette-Tessi-2023
    • vignette consoneo

    Restez en contact

    Le meilleur de Tessi dans votre boite mail !