Votre message a bien été envoyé Votre inscription a bien été prise en compte

3 questions à... Emmanuel Michaud – Spécial FIC 2021

7E42CFC0-58CA-4426-BC01-B88A817CAA43 Created with sketchtool. Inscrivez-vous 3 questions à... Emmanuel Michaud – Spécial FIC 2021

    Vos informations :

    * Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

    Les finalités des traitements que Tessi effectue sont les suivantes : envoi d’informations commerciales et/ou de notifications et/ou de documents demandés, gestion des relations avec nos prospects et/ou nos clients et/ou nos partenaires. En savoir plus


    Merci de respecter les MAJUSCULES et les minuscules lors de votre saisie !

    7E42CFC0-58CA-4426-BC01-B88A817CAA43 Created with sketchtool. Webinaire

      * Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

      Les finalités des traitements que Tessi effectue sont les suivantes : envoi d’informations commerciales et/ou de notifications et/ou de documents demandés, gestion des relations avec nos prospects et/ou nos clients et/ou nos partenaires. En savoir plus.


      Emmanuel Michaud, Directeur offre Santé Tessi, revient pour nous sur les grands enjeux et les défis soulevés par de la digitalisation du secteur de la santé, quelques jours après sa participation à la Table ronde sur l’identité dans la santé organisée par l’ID Forum lors du FIC (Forum International de la Cybersécurité) 2021 et animée par Guy de Felcourt

      Quels sont les besoins de digitalisation dans le secteur de la santé aujourd’hui ?

      Le domaine de la eSanté est en pleine accélération, grâce :

      • au programme MaSanté 2022, déroulé avec courage et pragmatisme, qui fixe un cap, propose une méthode et urbanise les applications autour de socles et de standards.
      • au Covid, qui, à toute chose malheur est bon, a permis une prise de conscience de l’utilité des solutions digitales, par l’ensemble des acteurs.
      • aux budgets associés, en particulier par le Ségur du Numérique, qui débloque en partie (seulement) le frein à l’acquisition de solutions digitales par les établissements de soins.

      Concernant les besoins que nous avons identifiés, ils sont de trois ordres :

      • la dématérialisation du courrier médical, si l’on en croit le succès de certaines StartUp et de notre offre de courrier multicanal. Dans ce domaine, la bonne identification des professionnels de santé et des destinataires est un enjeux clé.
      • la dématérialisation des dossiers patients, pour consolider le dossier informatisé et les archives papiers souvent difficiles à consulter. La généralisation de l’INS est un puissant levier pour constituer avec fiabilité ces dossiers et les partager par exemple au sein d’un GHT.
      • les parcours patients digitaux qui permettent de mieux les accompagner, libérer des espaces et du temps médical ou simplement réduire les couts non-médicaux. Une identification numérique, fiable et respectueuse des droits du patient, est dans ce contexte absolument indispensable. C’est pourquoi nous avons associé dans notre plateforme DigitalCare la préadmission administrative et les consentements du patient.

      L’enrôlement par mobile, la validation électronique des attributs et l’authentification des assurés… comment cela simplifie-t-il la gestion administrative des patients pour les établissements de soins ?

      Les établissements sont confrontés à deux types de problèmes :

      • Les erreurs dans les dossiers, qui peuvent entrainer des erreurs médicales, parfois très graves.
      • Les fraudes ou usurpations d’identité, qui entraînent des problèmes budgétaires alors que les ressources des hôpitaux sont très contraintes. Il ne s’agit pas ici d’empêcher une personne de se soigner, mais juste de le faire dans le bon cadre règlementaire et budgétaire (aide médicale d’état).

      Un Référentiel National d’Identito-vigilance a été élaboré par des experts des établissements eux-mêmes et rendu obligatoire depuis peu. Il définit un ensemble de règles pour créer, puis gérer les données d’identité associées au NIR et constituant l’INS. Les applications digitales permettent d’automatiser et fiabiliser la collecte de ces données, en offrant :

      • Un parcours digital que le patient peut réaliser à son rythme, avant de venir dans l’établissement et surtout en évitant la file d’attente au bureau des entrées.
      • Une solution de contrôle et d’extraction automatique de données des pièces d’identité de la plupart des pays du monde.
      • La possibilité de collecter d’autres justificatifs comme l’attestation de SS, la carte mutuelle, un justificatif de domicile, ou encore un formulaire d’accident du travail. Si le client le souhaite nous pouvons aussi réaliser un contrôle automatique et une extraction de données sur d’autres types de documents.
      • Enfin parce que nous avons la conviction que l’acceptation de ces parcours digitaux par les patients, passe par la possibilité de gérer leurs droits, nous offrons la possibilité de déclarer sa personne de confiance, d’identifier ses représentants légaux ou recueillir ses consentements.

      La protection des données sensibles, est aussi une question de confidentialité et de protection des données. Comment Tessi gère le consentement du patient ou de l’assuré dans les applications ou les solutions informatisées ?

      Pour Tessi, le recueil du consentement du patient est un pré-requis non seulement règlementaire, mais aussi pour que ces solutions soient acceptables par les usagers.

      Ainsi, dans nos parcours digitaux nous pouvons recueillir plusieurs types de consentements en fonction du contexte :

      • Contrairement aux autres données personnelles, nous ne pouvons nous opposer au partage de données de santé avec notre médecin et par extension pour des raisons pratiques à l’équipe de soins. Par contre, concernant les données de Santé, le médecin est tenu de permettre au patient d’exercer l’ensemble des obligations du RGPD (droit d’accès de modification de suppression …) et recueillir son consentement pour transmettre tout ou partie du dossier en dehors de l’équipe de soins (experts, autres spécialités médicales, autres établissements …).
      • Le médecin est aussi obligé de recueillir le consentement du patient :
        • Pour une intervention médicale,
        • Pour participer à un essai clinique.

      Dans chaque cas, le médecin est tenu d’expliquer la finalité du transfert de données, le risque/bénéfice de l’intervention… pour que le patient puisse prendre une décision de façon libre et éclairée.

      C’est ici la force et la singularité de notre plateforme DigitalCare : nous proposons au patient un ensemble d’informations, structurées et personnalisées par le médecin lui-même, dans un parcours d’éducation thérapeutique, qui lui permet de signer un consentement réellement éclairé. La bonne identification initiale du patient, est ici importante, puisqu’il pourra signer de façon électronique son document, avec une valeur juridique forte.

      J’ai la conviction, partagée par beaucoup, que les parcours digitaux se développeront si l’ensemble des acteurs font confiance aux solutions proposées par les uns et par les autres.

      A ce titre, il est impératif de raisonner dans le domaine de la santé, de façon inclusive. On sait que 60 à 70% de la population utilise avec plus ou moins de facilité les différents services en ligne administratifs ou commerciaux.

      En ce qui concerne la santé, et Tessi s’y emploie au quotidien, il est hors de question d’empêcher quiconque d’accéder aux soins parce qu’il ne maîtrise pas le français, le digital, ou est en situation permanente ou ponctuelle de handicap.

      Ainsi, nous poursuivons 3 pistes pour répondre et tendre vers le 100% d’usagers pris en compte :

      • proposer des solutions digitales associées à des prestations humaines (centres d’appel…),
      • aider les aidants. C’est-à-dire les intégrer dans les processus digitaux,
      • co-construire les solutions, ou tout au moins les valider, avec les associations de patients et les professionnels de santé.

      Plateforme DigitalCare by Tessi

      Observatoire eSanté IDC - Tessi

      Découvrez les priorités d’investissements informatiques des établissements de soins et des GHT pour 2021

       

      7E42CFC0-58CA-4426-BC01-B88A817CAA43 Created with sketchtool. Télécharger

        * Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

        Les finalités des traitements que Tessi effectue sont les suivantes : envoi d’informations commerciales et/ou de notifications et/ou de documents demandés, gestion des relations avec nos prospects et/ou nos clients et/ou nos partenaires. En savoir plus.


        Expertise & innovation,
        découvrez toute l'actualité Tessi

        • #TessiGroupe #solutiondigitaletessi
        • #TessiGroupe #solutiondigitaletessi
        • #TessiGroupe #solutiondigitaletessi
        • #TessiGroupe #solutiondigitaletessi

        #signalétique Nouveaux locaux et nouvelle signalétique pour le site de Tessi à la Réunion ! 🎨 🏢 De l'accueil aux… https://t.co/3tLMdB3YCy

        15/10/2021 16:44

        #websem Ne ratez pas notre webconférence gratuite animée par nos experts @TessiGroupe qui vous expliqueront tout s… https://t.co/FYjjCWmLq1

        14/10/2021 10:31

        Restez en contact

        Le meilleur de Tessi dans votre boite mail !